Le Deal du moment : -39%
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
229.99 €

Moktar BenYeled
Habitant·e
Moktar BenYeled
☆ Avatar : Hunk (Voltron) par Babypears
☆ Messages : 78
le Jeu 15 Aoû 2019 - 12:30
Je ne viens pas souvent à Australis, et à chaque fois, je me fais avoir.
Je me dis que ça le fera, que le froid ne pourra pas m'atteindre, mais c'est illusoire de se dire ça quand on vient d'un pays chaud et humide (soit l'exact contraire de là). A chaque fois je dois acheter une nouvelle écharpe ou un nouveau manteau.

C'est donc avec ma nouvelle écharpe jaune que je m'avance dans les rues soupoudrées de neige, essayant de ne pas être dévoré par la contemplation du palais qui surplombe la capitale. C'est là que se trouve la royauté. Oh bordel Moktar, contrôle des ardeurs, il n'y a aucune chance de croiser un membre de la royauté en à peine 2 jours de voyage. Surtout que je ne voudrait pas laisser trop longtemps le magasin à Yndris et Balan. Autant la jeune fille est consciencieuse autant son frère a tendance à être trop négligent avec certains clients relous. Quoiqu'au final, c'est toujours Yndris qui finit par en cogner quelques uns. Je crois que je comprendrai jamais la dynamique de ces deux là.

Je regarde à nouveau la description que j'ai trouvé dans une encyclopédie, avec un beau dessin gravé. La localisation et la demande du client. L'onguent nécessitait deux fleurs de glaces, et on ne les trouvait que dans les montagnes d'Australis. Même si j'aimais bien l'aventure, je ne suis pas fou au point de me lancer dans l'escalade tout seul, j'ai déjà tenté une fois j'ai pas fait plus de deux kilomètres avant de faire demi-tour.

Donc cette fois, je me suis arrangé à l'avance pour qu'on me dégotte un guide. Le soucis c'est que j'ai aucune idée de son apparence ou du point de rendez vous. Ouiiiiii Yndris me l'a dit, mais j'ai passé une nuit en bonne compagnie, et vous voyez ce genre de détails ça a tendance à disparaître quand vous scrutez les formes de la merveilleuse personne en face de vous.

Je marche en scrutant les environs, regardant à droite à gauche si je vois une personne qui pourrait correspondre de près ou de loin à un Guide. Et c'est là que je le vois, cet uniforme que je n'ai fait que regarder dans les manuels. J'hésite et essaye de cacher mon admiration au fond de mes yeux (et c'est pas facile, parce que je suis vraiment très très très respectueux de ces gens là, un peu comme la royauté voyez, ils ont une place particulière). Je fini par sortir une main de mon épai manteau pour taper sur l'épaule du médiateur que j'aperçois.

_ Salut ! Excuse moi de te déranger, mais est ce que tu saurais où je peux trouver un Guide pour aller dans les montagnes ?

Ces personnes sont guidées par les Esprits, elle savent forcément tout.
Naswen Kael
Omniscient·e
Naswen Kael
☆ Avatar : Gilbert Nightray, Pandora Hearts
☆ Messages : 163
☆ Doubles-comptes : Luinil
le Jeu 15 Aoû 2019 - 18:03



Prêt à braver les éléments ?

J'espère que t'as mis plusieurs couches de vêtements


C’était clairement pas prévu.

J’étais là, planté dans une rue commerçante de Thiiel, à regarder les gens passer. J’aurais pu avoir la même activité qu’un pot de fleur à ce rythme là.

Je sortais d’une réunion avec Fëwen et Astéria, puis l’Omniscient de Luinil m’avait pris à part pour m’expliquer qu’il était bien embêté, parce qu’il était censé accompagner un voyageur du Royaume d’Arbor sur les chemins de la Montagne Gelée, mais que Luinil l’avait appelé pour quelque chose d’important à la dernière minute. Du coup, il m’a demandé si je pouvais le remplacer sur la mission.

Du coup je suis resté planté là, sans savoir qui j’attendais au juste, ni où il devait aller ni pourquoi. Bon, le « pourquoi » ne me concernait pas trop, à dire vrai, c’était juste de la curiosité. Qu’est-ce qu’un habitant d’Arbor viendrait faire dans nos montagnes ? C’est pas l’endroit le plus hospitalier de Sirthaal. Il fait froid, le sol est verglacé, et des rochers tombent des falaises. Sans parler des loups et ours blancs géants, ainsi que des gemmes qui ont tendances à apparaître à une fréquence non négligeable dans cet endroit autrefois fortement marqué par l’activité de l’Esprit de la Planète. Vraiment pas très fréquentable. Mais j’aime bien y aller, quand on n’est pas focalisé sur l’idée qu’on peut mourir en trébuchant sur un caillou et en tombant dans une crevasse, c’est plutôt beau, comme endroit, et peu -très peu- fréquenté.

Un mouvement dans mon champ de vision attire mon attention ; un homme se dirige vers moi et me demande où est-ce qu’il pourrait trouver un guide, pour aller dans les montagnes. J’ai un petit sourire ; voilà probablement mon homme.

Bonjour. Tu as frappé à la bonne porte, j’étais censé attendre quelqu’un pour le guider dans les montagnes. C’est toi, l’envoyé d’Arbor ?

Je l’observe de la tête aux pieds. Il est plutôt bien équipé, je pense qu’il s’est plutôt bien renseigné sur là où il allait.

Je lui tends la main.

Moi c’est Naswen Kael, je t’emmènerai dans la montagne.

C’était clairement pas prévu, mais c’est pas pour me déplaire.
Moktar BenYeled
Habitant·e
Moktar BenYeled
☆ Avatar : Hunk (Voltron) par Babypears
☆ Messages : 78
le Lun 26 Aoû 2019 - 19:36
HRP : Désolée pour le retard- Les vacances quoi-


Lorsque l'homme se retourne, il sourit comme si je ne venais pas de le déranger.
Je sais que tous les Médiateurs ne sont pas aussi adorables, mais qui aurait pensé qu'une personne prendrait le temps d'arborer un si joli sourire alors que nous sommes présentement au milieu d'un froid polaire. C'est forcément un type sympa, moi j'vous l'dis ! Bon ok j'accorde ma confiance rapidement, mais croyez moi je suis capable de l'effacer tout aussi vite donc ça paaaasse.

Il me surprend en sachant très exactement qui je suis et en me demandant si moi, je suis l'envoyé d'Arbor. Oh mon Esprit que de cérémonie ! On dirait presque quelque chose d'officiel, que mon pays m'a mandaté expressément pour aller chercher ce produit rare ! Bon, c'est en parti vrai, puisque la famille Ann est mon client le plus prestigieux et que c'est par leur financement que je peux entreprendre ces voyages. J'inspire et bombe le torse, d'un seul coup très fier.

_ Oui, c'est moi ! je dis d'une voix forte. Envoyé d'Arbor à la recherche d'une plante rare, la fleur de glace ! Honoré que tu sois mon accompagnateur, Sir Naswen Kael !

Je ne suis pas certain des titres honorifiques, mais on va dire que ça fera l'affaire non ? Que les Esprits me gardent de leur couroux, je fais de mon mieux.
Par un réflexe de par chez moi, je tends une main pour qu'il la serre et vient poser l'autre son épaule opposée afin de lui administrer les deux tapes amicales que je réserve aux nouvelles rencontres. Puis, je me rends compte de mon erreur. Je ne suis pas en présence de mes potes bon sang ! Confus, je retire ma main et essaye de me confondre en excuses mais je n'ai aucune idée de comment je suis censé m'excuser.

_ Euh- pardon-, je veux dire- je vous- Enfin, tous mes respects ?

Je m'incline et me relève, me gratant comme je peux l'arrière de la tête, un peu gêné.

_ C'est que je n'ai pas l'habitude de cotoyer des officiels tu vois. Alors je suis un peu stressé.

Et un peu trop franc aussi. Est ce qu'il y a des choses que j'ai pas le droit de dire en sa présence ? En même temps s'il y en a, est ce que c'est bien poli de lui demander parce que ça voudrait dire en parler ?! Bon sang, pourquoi est ce qu'il n'existe pas un manuel pour expliquer tout ça ?! Il faudra que je demande à mon frère en rentrant, lui saura mieux que moi, il doit en croiser de temps en temps à la cour des Ann.
Naswen Kael
Omniscient·e
Naswen Kael
☆ Avatar : Gilbert Nightray, Pandora Hearts
☆ Messages : 163
☆ Doubles-comptes : Luinil
le Sam 31 Aoû 2019 - 10:52



Prêt à braver les éléments ?

J'espère que t'as mis plusieurs couches de vêtements


Sir ? Je jette un regard surpris à mon interlocuteur. Si souvent les gens nous respectent de par notre métier, cela me surprendra toujours et je ne m’y ferai jamais. D’autant que, au point de s’incliner devant moi en m’appelant « sir », on ne me l’avait jamais faite.

Euh… non mais… c’est pas la peine d’aller aussi loin ! je fais en agitant les mains, un peu embarrassé. Un simple « bonjour » et « d’accord, allons-y » me suffira ! Je ne suis pas membre de la famille royale, pas besoin d’aller jusque-là.

J’esquisse un geste de la main pour qu’il me suive, avant de m’enfoncer dans la rue principale de Thiiel.

On va prendre un téléporteur jusqu’à un village plus proche de la montagne. Après, il faudra continuer à pieds.

Je lui jette un coup d’œil.

Tu cherches une plante qui s’appelle la fleur de glace, tu as dit ? Tu sais dans quelle zone de la montagne on peut la trouver ?

Je laisse passer un temps avant d’ajouter précipitamment :

Euh, désolé mais je suis vraiment nul en ce qui concerne les plantes.

Pas forcément faute de les aimer, mais disons que Thiiel n’est pas l’endroit le plus vert de Sirthaal, sans parler du fait que les plantes doivent être plutôt costaud pour pousser par ici. Et puis bon, je suis à peu près sûr que je n’ai pas la main verte. Bref, ça ne m’intéresse pas plus que ça non plus, il faut dire.

On s’approche du téléporteur le plus proche, un de ceux qui puisse accueillir deux personnes. Une grande carte de Sirthaal s’étend sur les murs à l’intérieur ; je vérifie d’un coup d’œil que l’homme m’a suivi, et d’une faible pression je sélectionne un petit point qui correspond à un tout petit village d’Australis, au pied de la Montagne Gelée. Le temps de quelques secondes, mon estomac me donne l’impression de remonter dans ma gorge tandis que la cabine tremble à peine. Les portes se réouvrent automatiquement cinq secondes plus tard, sur un chemin clairement moins ordonné que les rues de Thiiel.

L’ombre imposante de la montagne nous cache des rayons de l’étoile et, même moi qui suis habitué, un frisson me parcourt le dos. Il fait vraiment froid dans ce pays par moments. Je me retourne vers mon camarade afin de vérifier s’il était encore entier ; les voyages en téléporteur ne font pas parti des choses les plus agréables du monde.

Ça va ?

Je laisse passer un temps, puis nous prenons un chemin pour nous rapprocher des sentiers qui s’enfoncent dans la forêt de la montagne.

Au fait, fais-je d’un coup avec un déclic, je ne t’ai même pas demandé ton nom ?
Moktar BenYeled
Habitant·e
Moktar BenYeled
☆ Avatar : Hunk (Voltron) par Babypears
☆ Messages : 78
le Mar 3 Sep 2019 - 22:33
Bien, il semble aussi gêné que moi, ça me rassure !
Enfin non d'un côté, parce que ce sont des êtres bénis des Esprits, ils ne devraient pas douter, mais leurs doutes eux mêmes doivent avoir une raison profonde je le sais. Bon là mon frère me dirait probablement que j'ai trop la foi, mais lui ne l'a clairement pas assez donc soit.

Pendant que je remue mes pensées sur l'étiquette respectable à mettre entre moi et cet élu, il me dirige vers un téléporteur. Je n'en suis vraiment pas fan, mais on ne va pas se mentir c'est toujours plus pratique que 2 jours de marche dans le froid. Même si maman pense que je devrais perdre un peu de poids, elle pense que ce n'est pas sain de manger autant parce que j'en ai été trop longtemps privé. Mais soit, un téléporteur ça fera très bien l'affaire !

La sensation est toujours aussi désagréable. Ce n'est pas comme si mon corps disparaissait non, c'est tout l'espace autour de moi qui se contracte dans un pénible effort, qui se distord pour que je me trouve à la fois là où j'étais, et à un endroit tout autre à la fin. Je dirais que c'est un peu comme être à deux endroits en même temps, ou avancer comme... Une chenille voilà ! Mais si, vous savez ! Elle ramène ses pieds à sa tête avant de s'étendre à nouveau. Bah voilà, pareil.

Je reprime difficilement une grimace en sortant à nouveau dans le froid d'un village beaucoup moins charmant que la capital. Village où je me sens bien plus à l'aise, simplement parce que je viens moi même d'une bourgade peu peuplée et pauvre. Comme pour la nourriture, mon frère dit que ça explique mon attrait pour le luxe et la luxure (et là je proteste, la luxure n'a rien à voir là dedans, on baise bien plus chez les pauvres !).

Il me demande si ça va, et tente, au lieu de répondre à sa question directement, de répondre à celle posée précédemment.

_ Et bien je n'en ai jamais trouvé personnellement, mais les livres des explorateurs disent qu'on les trouve le plus souvent dans les cirques. Bon du coup j'ai regardé ce que c'était un cirque, parce qu'évidemment un cirque au milieu de la montagne on a pas idée- et c'est au milieu de montagnes disposées en cercle ou demi-cercle. Donc je suppose qu'on va devoir trouver un col où passer ? Enfin, un col, voyez- Oui pardon je suppose que vous voyez très bien puisque vous venez d'ici.

Mais en même temps ils sont relous à donner des noms pareils à des reliefs de montagne ! Ils peuvent pas juste dire "un trou" ou "un passage moins haut" comme tout le monde ? Tu m'étonnes que pour le petit peuple ce soit dur à comprendre...

En nous approchant du sentier que nous allons suivre pour monter, il me demande mon nom. Mais quel gougeat enfin ! Je n'ai même pas pensé à me présenter ! Je perds définitivement l'ordre des priorités.

_ Moi c'est Moktar, Moktar BenYeled ! Et toi, je ne t'ai pas demandé quelle Entité tu servais ? Enfin, ça se demande ce genre de truc ?
Naswen Kael
Omniscient·e
Naswen Kael
☆ Avatar : Gilbert Nightray, Pandora Hearts
☆ Messages : 163
☆ Doubles-comptes : Luinil
le Sam 14 Sep 2019 - 14:35



Prêt à braver les éléments ?

J'espère que t'as mis plusieurs couches de vêtements


Il me dit que sa plante se trouve dans les cirques. Des zones de la montagne creusées par les glaciers… je lève les yeux vers les parois abruptes. Nos glaciers ne fondent jamais complètement, mais heureusement c’est la saison plutôt chaude, le terrain devrait être à peu près praticable…

Je lui réponds avec un petit rire, en lui pointant un pic de roche.

On va aller par là. Le glacier le plus proche est derrière ce pic, avec un peu de chance il y aura un cirque sur son passage.

A dire vrai, je ne me suis jamais vraiment aventuré dans cette partie de la montagne. Si je la connais plutôt bien, je m’aventure malgré tout assez peu dans les zones vraiment reculées du massif…

En m’avançant vers les sentiers pour commencer la montée, je lui demande son nom. Quitte à aller cueillir des fleurs au cœur d’une montagne inhospitalière avec quelqu’un, autant savoir avec qui. Et puis c’était franchement impoli de ma part de ne pas l’avoir demandé plus tôt, aussi. J’acquiesce à sa réponse ; Moktar, donc. Je suis un peu surpris face à sa question ; quelle Entité je sers ? C’est vrai que j’ai perdu l’habitude qu’on me pose cette question, je bouge beaucoup moins depuis que je suis au Conseil, du coup je croise plus rarement de nouvelles têtes…

Elentir. Je ne saurais pas te dire si c’est « heureusement » ou « malheureusement », fais-je avec un sourire amusé.

Je plaisante, bien sûr. Je ne serais pas là si ma loyauté et mon respect pour Elentir n’existaient pas. Je tourne distraitement les yeux vers la silhouette de la lune sombre d’Elentir qui s’apprête à disparaître derrière l’horizon.

On s’enfonce de plus en plus profondément dans la forêt du pied de la montagne, les feuillages principalement composés d’épines de pins masquent de plus en plus la lumière du jour.

Et toi, qu’est-ce que tu fais, pour aller chercher une fleur perdue au beau milieu des falaises escarpées de la montagne ? Guérisseur, peut-être ?

Il n’est pas rare que les guérisseurs parcourent les terres de Sirthaal à la recherche de plantes médicinales, alors pourquoi pas… il a l’air plutôt avenant en plus, ça irait bien avec le corps de la santé.
Moktar BenYeled
Habitant·e
Moktar BenYeled
☆ Avatar : Hunk (Voltron) par Babypears
☆ Messages : 78
le Jeu 10 Oct 2019 - 23:06
HRP : Urk déso- une réponse par mois je crois que c'est mon maximum- o-o


Il a l'air plutôt sceptique quant à notre direction, et je dois bien dire que je ne peux pas lui en vouloir, on ne peut pas dire que je sois un expert des lieux. Et puis tout ce froid pourrait presque venir à bout de ma bonne humeur ! Il rigole doucement (oh quel rire a-do-rable !) et me donne une direction dans laquelle on devrait trouver un cirque. Bah, après tout on le verra de loin, c'est tout de même une forme géologique assez commune et difficile à cacher !

J'encourage la chose comme je peux.

_ Génial ! Ça ne devrait pas être trop difficile à trouver !

Oui je suis comme ça, il faut que je distille ma joie ! Après tout, tous les herboristes n'ont pas la chance d'aller à l'autre bout du monde pour cueillir leurs propres fleurs ! La plupart payent des missionnaires, mais comme j'ai la chance d'avoir deux employé je peux me permettre le voyage...

Quand il me dit qu'il est un serviteur d'Elentir, mes joues passent automatiquement au rouge (plus qu'elles ne le sont déjà à cause du froid, oui). Elentir est.... Ah, j'ai une admiration sans borne pour les esprits, mais on ne va pas se mentir, Elentir est de loin la plus belle ?! Je sais pas, toutes ses représentations et ses prières me donnent des frissons. Je cache ma gêne dans mon écharpe et me mets à chantonner doucement.

_ ♫ Au temps qui a passé, qui passe, qui passera,
A la gloire de celle qui fait passer d'enfance à trépas
Qui fait de nous ses élèves, ses testeurs, ses professeurs,
A elle nous devons que défilent les heures,
Loué soit le Temps, cet éveil des plaisirs
Louée soit Elentir~ ♪


Je me racle la gorge.

_ Bon c'est pas très protocolaire mais c'est la seule prière que je retenais quand j'étais petit ! Tu as de la chance de la servir. Enfin, je trouve quoi...

Je pense sincèrement que mes parents l'ont simplifiés, mais d'après eux c'est le geste qui compte. Alors que nous traversons la forêt d'épineux, il me demande ce que je fais dans la vie, et va même jusqu'à me comparer à un guérisseur, ce qui boost sacrément mon ego.

_ Malheureusement non, je n'ai pas trouvé de maître en la matière, mais je suis herboriste ! Je fournis en plantes une partie d'Arbor et je me spécialise dans leur récolte et dans leurs préparations basiques. Je peux faire tout un tas d'onguents ou de concoctions légères qui peuvent éviter les maladies mais pas les guérir... Après, je fournis tout de même quelques guérisseurs, mais ils aiment bien garder leurs secrets de fabrication pour eux, ils n'aimeraient pas que je puisse avoir les deux casquettes je pense, sinon bye bye la concurrence !

Je ris franchement à moi qui m'envoie des fleurs. Bah quoi ? Je ne vois pas d'autres raisons qu'ils pourraient avoir à ne pas m'enseigner, c'est forcément ça !
Contenu sponsorisé


Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum