-15%
Le deal à ne pas rater :
Cahier de jeux pour les 3 – 5 ans : éveil intellectuel de ...
5.95 € 6.99 €
Voir le deal

Luphe
Habitant·e
Luphe
☆ Avatar : Je l'ai trouvé sur Pinterest mais j'ai pas réussi à avoir le nom du personnage
☆ Messages : 24
le Sam 31 Aoû 2019 - 14:34

Avella Vogane


  • Luph[é], appelez la Luphe
  • 20
  • mercenaire
  • Originaire de la République de Cristal, aujourd'hui au Royaume d'Australis
  • Non

Le monde est avec le puissant


Caractère

« Apprend à te taire avant que je ne m’en charge pour toi. »

Luphe n’est pas quelqu’un qu’on qualifierait de sympa. Elle est froide et distante avec tout ce qui ressemble à un être humain. En même temps elle a grandit entourée de peu de personne honnêtement chaleureuse, la pomme ne tombe pas bien loin de l’arbre comme on dit.

La meilleure façon de la décrire serait de la comparer à de l’eau. En tout points, elle est pareil à l’eau claire d’un lac glacial comme on en trouve dans les terres recluses et gelées d’Australis.
Elle vous apparaîtra pure et limpide lorsque vous la rencontrerez, et si la transparence de ses mots n’aura pas suffi à vous refroidir, vous pourrez compter sur la frigidité de son regard pour y parvenir. Les premiers pas dans l’eau sont douloureux, difficiles et demandent une volonté de fer, tout comme les premières discussions avec elle. En survolant un peu les flots translucides de son être, on remarque la pente qui glisse tout droit au cœur son âme, dans des abysses profondes, dangereuses, recelant de secret à la profondeur indéterminable.
Elle est comme ça Luphe. Glaciale et pleine de secrets, qui ne sont, en réalité, pas souvent les siens.
Pour les aventuriers suffisamment courageux pour s’habituer à la fraicheur de la température, les eaux calmes peuvent être traitresses lorsque traitées de la mauvaise manière. Elle est dangereuse l’eau et si c’est l’alcool qui saoule en général, elle n’hésitera pas à vous enivrer pour vous faire sombrer.
Sous la beauté de son apparence se cache un réel danger. Gare à celui qui s’y fera prendre.

D’une loyauté sans faille, Luphe est de manière générale si calme qu’elle en devient presque stoïque. Elle est très observatrice et possède une connaissance remarquable sur le fonctionnement du monde. Si elle n’est ni bavarde ni sociable, ça ne lui empêche pas de saisir les nuances d’un individu et de s’en servir pour son propre intérêt.

Et si par chance, vous avez un jour réussi à faire naître un sourire sincère sur ses lèvres alors félicitations. Elle n’est pas protectrice, ni territoriale mais sait reconnaître de la valeur quand elle en voit. Si vous êtes à ses yeux valeureux vous avez l’infinie chance d’être de son côté de la bataille.

« Tout à un prix et comme l’argent fini toujours par manquer, je saurai me satisfaire de vos secrets. »

Physique


Luphe avait attrapé une dague et saisi grossièrement ses longs cheveux blonds quasi blancs. D’un geste sec elle avait sectionné sa crinière claire la réduisant en un carré un peu trop court et bancale. Pour éviter que des mèches indisciplinées tombent devant ses grands yeux opalins et la gêne, elle s’est attachées les boucles les plus longues en deux tresses collées.
Une peau pâle venait compléter le tout, après des années à rester enfermée à bouquiner et étudier, son teint s’était habitué aux lumières artificielles et au manque d’UV.
Elle avait des traits fins de poupons qu’on a chouchouté toute sa vie. Un nez délicat et une bouche gracile. Elle aurait presque pu être mignonne si ses lèvres n’étaient pas constamment scellées en une moue désapprobatrice. Ses yeux translucides étaient froids et calculateurs.
Elle n’était pas très grande, un peu en dessous de la moyenne et était aussi fine qu’une brindille mais agile comme un serpent. Son corps n’était que muscle qu’elle avait travaillés pendant ces quatre longues années.
Elle ne portait que du noir, « ça me va mieux au teint », et chaque parcelle de son corps était recouverte de tissus, tantôt du cuir, tantôt de la laine ou du coton. Même si elle arborait une capuche souvent agrémentée d’un cache-nez, elle avait dessiné à la peinture rouge, des formes sur son visage accentuant la pâleur de ses yeux.
Elle semblait surnaturelle.

La légende en raconte des choses sur le spectre d'Australis. Un regard d'elle vous gèlerait le coeur. Le simple contact de sa peau provoquerait des morsures de froid si intense qu'elles feraient tourner de l'oeil les plus grands. Il paraîtrait même qu'elle n'était pas humaine. Aurez vous l'audace de vous approchez de suffisamment près pour en attester ?

Histoire

Déception : nom féminin, neuf lettres, erreur, fausses attentes, état dans lequel une personne se trouve lorsqu’elle a subi un revers ou n’atteint pas les attentes fixées.

Échec : nom masculin, cinq lettres, non réussite, ratage.

Déshonneur : nom masculin, dix lettres, terme qui désigne l’état de celui qui a perdu le sentiment de sa dignité morale i.e. son honneur.

De beaux mots que ceux-ci non ? Vous ne trouvez pas ? Pourtant je les aime bien moi, ils sont d’une infinie douceur à entendre, c’est d’un agréable je vous jure. En plus ils se déclinent en une panoplie de synonymes plus intéressants les uns que les autres c’est pour dire. Quoi ? Comment est-ce que je peux témoigner avec autant de vergogne et d’autorité ? Et bien chers/chères amis/amies c’est très simple ; ce sont mes attributs voyons. Les qualificatifs qui servent à me désigner depuis ces 4 dernières années. Enfin je crois, c’était le cas il y a deux ans je suppose que ça n’a pas changé. Pour tout vous dire je ne suis pas restée assez longtemps pour le savoir.

Il ne faut pas leur en vouloir, ils avaient tous tant d’attentes et d’espoirs pour moi.

Je m’appelle Avella mais je préfère Luphe[é], non en fait ce n’est pas une préférence, c’est comme ça qu’on m’appelle maintenant. J’ai eu 20 ans il y a quelques mois et je représente aux yeux de mes parents la déception la plus totale que leur maigre existence d’aisance et de luxe leur avait apportée. Aucune rancune vraiment.

Mon père est un omniscient puissant de Vanyar, un créateur. Ma mère est une excellente voyante et docteur en tout ce qui est médecine douce, elle n’a pas été choisie par Elentir mais la légende raconte que depuis tout ce temps c’est une omnisciente aussi. C’est faux bien sûr elle a juste fait des études de médecine et s’intéresse à la divination, mais ça attire le client que voulez-vous. En gros, ma famille baigne dans l’opulence et la magie des Esprits. Mon père est souvent convié au Parlement, il est reconnu à la République de Cristal et ma mère fait affaire. Après leur mariage, en tout bon « magiciens » qu’ils sont ils sont allés voir différentes voyantes. Mon père avait même une connaissance qui était voyante d’Elentir. Vous savez l’ami d’un ami d’une amie qui connaît un type qui connaît… Enfin tout ces trucs de gens influents. Toutes les paroles se recoupaient « vous connaitrez le bonheur » ou encore « vous serez importants » mais ce qui attira le plus leur curiosité fut ce que la voyante d’Elentir leur annonça. Elle avait pointé le ventre de ma mère de son doigt osseux – je n’en avais pas grande idée de l’aspect réel du doigt mais c’était ce qu’on m’avait rapporté – et avait dit d’une voix forte « l’enfant sera puissant ». Et c’est là que tout avait commencé.

6 mois plus tard j’étais née. Bonjour me voilà au monde, moi l’enfant puissant. Évidemment suite à ces aveux mes parents ont redoublé d’efforts. J’ai grandi sans jamais manqué de rien, en étudiant dans les meilleures écoles du pays, avec les meilleurs professeurs. Ma vie était remplie de leçons d’histoires, de cours de langues terriennes – et ils en ont un paquet croyez-moi, d’exercices de sciences et d’apprentissage de toutes les formes de magies qui existent. J’étais incollable et de loin une élève modèle. Il fut un temps ça m’intéressait, ah comme les gens changent.
J’ai vécu une belle vie jusqu’à mes seize ans. Rien à voir avec la puberté et la crise d’adolescence - j’ai d’ailleurs été plutôt bien lotie de ce côté mais je m’égare – non en fait c’est à ce moment là que je suis devenue la déception. Voyez vous, à partir de seize ans les Esprits peuvent vous choisir, pour devenir leurs petites marionnettes et laisser une infime partie de leurs pouvoirs s’infiltrer en vous et d’un seul coup vous devenez super important aux yeux de tous le monde. Et bien ça ne m’est pas arrivé voilà.
Mes parents avaient tout prévu. Ils avaient tout fait de telle sorte à ce que je sois choisis. Mon seizième anniversaire avait été une grande fête, on avait même fait un petit séjour sur l’île aux Étoiles, histoire d’être sûrs vous voyez. Le plus beau fiasco de l’histoire des fiascos, je vous promets un spectacle des plus merveilleux. Rien ne s’était passé. Rien du tout. On avait attendu quelques semaines, quelques mois mais rien ne s’était produit. Tout était réuni pour montrer à mes parents que je n’étais rien de ce qu’ils voulaient que je sois.

« Je ne comprends pas je ne comprends pas. »

Mon père psalmodiait ces mots, et ma mère essayait de le conforter. Et moi ? Moi, ah et bien, moi je n’avais pas d’attentes particulières alors je n’étais même pas déçue.
Au bout de cinq mois, rien ne s’était passé et c’est là qu’ils ont commencé à abandonner.

« Les Esprits peuvent mettre du temps à choisir père. »

Même moi je n’étais pas convaincue. Les êtres choisis par les Esprits étaient spéciaux, ils avaient des attributs particuliers moi je n’avais rien. J’avais passé ma vie à suivre des ordres, étudier des livres et être une gentille fille. Bateau voilà ce qu’était ma vie.
Au bout d’un an j’étais devenue la bête noire, celle qui apportait le déshonneur et la honte. L’ombre de la grandeur qui m’était promise.  


« Avella ? Tu vas faire quoi maintenant ? »

Catli.
Cela faisait deux ans que j’étais partie de mon foyer que je m’étais réfugiée dans les bois. Après le plantage complet sur l’île aux Étoiles et un an de regards sombres emplis de déception j’avais un peu modifié mon style de vie. J’avais pris des cours de combat, pour renforcer mon corps. Je faisais beaucoup de sport, d’arts du combat et de maniement d’armes. J’avais appris toute ma vie, je n’ai donc pas eu beaucoup de mal à me faire à ces nouvelles disciplines. J’excellais dans le maniement de sabres. D’ailleurs je m’en étais offerts deux, magnifiques si je puis dire. Au bout d’un moment j’ai quitté la ville, pour me faire à la vraie loi de la jungle. La République de Cristal n’est pas un endroit dangereux si on reste près des villes, le reste, ça devient plus intéressant. La plaine aux cratères. C’est vers la frontière que je suis allée et c’est là que j’avais rencontré quelques personnes, des vagabonds eux aussi. Nous nous sommes tous regroupés. Catli est l’une d’entre elle. Elle est grande la peau sombre terreuse et de grands yeux turquoises.

« Je pars. »

Elle se rapproche de moi, m’attrape les épaules en accrochant le tissu de ma cape.

« Tu quoi ? »

Je souris.

« Je pars. Il n’y a rien pour moi ici. Je vais partir quelque part où je pourrai recommencer. Tout recommencer. Me faire un nom, une identité, être quelqu’un. 
-T’es déjà quelqu’un…
-Je ne porte pas trop Avella l’échec dans mon cœur. »

Je tourne la tête, attrape mon sac et part.

On avait promis à Avella un grand destin, on lui avait dit qu’elle serait puissante. Moi Luphe, je prends le relais. J’ai passé suffisamment de temps à étudier l’histoire et la politique pour savoir qu’il n’y a pas qu’une seule manière d’être quelqu’un de puissant en ce monde. Et puissante, je le serai.

« Prochaine étape Australis, ensuite, le monde.»


Et toi ?

  • Kam
  • C'est celui de Kotsuuuuu
  • <3
  • Validé <3

Naswen Kael
Omniscient·e
Naswen Kael
☆ Avatar : Gilbert Nightray, Pandora Hearts
☆ Messages : 163
☆ Doubles-comptes : Luinil
le Dim 1 Sep 2019 - 8:45
Bonjour ma p'tite dame ! Comme déjà dit, j'aime beaucoup ton perso, alors hâte de lire la suite héhé !
Trop contente de te voir sur Sirthaal, love et paillettes Luphe - douce amertume  241551954
Asthan Riael
Dirigeant·e
Asthan Riael
☆ Avatar : Thorin Oakenshield (The Hobbit)
☆ Messages : 91
☆ Doubles-comptes : Vanyar & Mael Emrys
le Dim 1 Sep 2019 - 10:13
Bienvenue et bon courage pour ta fiche, petite mercenaire o/
Amil N.Duran
Habitant·e
Amil N.Duran
☆ Avatar : Rinkisha
☆ Messages : 49
le Dim 1 Sep 2019 - 11:19
Bienvenido ! /o
Luphe
Habitant·e
Luphe
☆ Avatar : Je l'ai trouvé sur Pinterest mais j'ai pas réussi à avoir le nom du personnage
☆ Messages : 24
le Lun 2 Sep 2019 - 22:49
Merci tout le monde !!! Trop hâte de RP avec vous !!!!
(je galère a formuler mes phrases pour ma fiche mais ça devrait plus trop tarder !)

(Beaucoup) de paillettes et (beaucoup) de love
Luphe
Habitant·e
Luphe
☆ Avatar : Je l'ai trouvé sur Pinterest mais j'ai pas réussi à avoir le nom du personnage
☆ Messages : 24
le Sam 7 Sep 2019 - 11:45
Voili voilou j'ai enfin tout finiiii Luphe - douce amertume  2910268764
Astéria Anra
Omniscient·e
Astéria Anra
☆ Avatar : Pepper (OC) par Artgerm
☆ Messages : 76
le Sam 7 Sep 2019 - 13:36
Bonjouuuur, bienvenue et bravo pour avoir fini ta fiche !! (Même si tu es officiellement arrivé.e avant moi, mais bref >.<)

Ta présentation était super chouette à lire, j'espère qu'on se croisera en RP à l'occasion :D Astéria et elle risquent de ne vraiment pas s'apprécier, mais ça peut être rigolo Luphe - douce amertume  3097961510

À bientôt !
Contenu sponsorisé


Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum