Le Deal du moment : -8%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
599.99 €

Einarri Void
Apprenti·e
Einarri Void
☆ Avatar : Vanitas de Kingdom Hearts - artiste : ephemeral-death
☆ Messages : 74
☆ Doubles-comptes : /
le Lun 28 Oct 2019 - 12:51
Transmettre sa quêteft. Arizael Alderaim

Un simple coup de main en échange d’un savoir illimité et d’opportunité pour voyager ? Est-ce vraiment aussi simple que cela ? Tu as du mal à le croire ! Et pourtant… Erizael ne semble pas le genre de personne à mentir pour simplement se moquer de quelqu’un. Tu ne caches pas ton étonnement en entendant que tu n’auras pas autre chose à faire si ce n’est prêter tes mains à la personne qui a accepté l’échange.

- À vrai dire, j’pensais de base aider au max pendant les échanges. Ca m’parrait logique d’faire ça ! Mais si c’est tout c’qui est demandé alors c’parfait pour moi.

Plus les explications avancent, plus tu trouves l’idée pas stupide et même carrément intéressante. Tu ne vas clairement pas laisser cette opportunité te glisser entre les doigts Eina. Qui sait quand tu pourras avoir une autre chance comme celle-ci ? Une autre bonne nouvelle pour toi est de savoir que la sécurité n’est pas aussi étouffante qu’ici dans les autres régions. Pour le coup, même s’il y a d’autres choses que tu ignores peut-être encore sur ce projet, on peut déjà te compter dedans ! Tu ne doutes pas que la réponse fasse plaisir à ton locuteur.
Surtout qu’il semble en avoir bavé pour pouvoir installer son petit stand dans l’Empire des eaux. Son long soupire ne fait que confirmer la joie qu’apporte le fait d’être fliqué par les gardes de l’Empire… Bon on ne peut pas trop leur en vouloir non plus, ils font que leur taf, mais être un peu plus leste ne les tueraient pas !

- Oui c’pas si rare que ça d’voir des inconnus dans les grandes villes dans le coin. C’est juste… que c’est galère pour eux d’aller dans les p’tit blèdes. C’était plutôt rare de voir des gens du voyage dans mon village.

Tu es plutôt déçu qu’il n’ait même pas le droit de profiter de la soirée pour faire un tour de la ville ou simplement se reposer un peu. C’est éreintant d’être toute la journée prête à accoster quelqu’un pour donner des infos qui n’intéressent sans doute même pas la moitié des passants. Médiateur ? Encore ce mot… Tu commences en avoir marre de ne pas comprendre quand on en parle ! Tu n’as pas vraiment eu accès aux grands cours ainsi tu n’es pas au courant de tout ce qui se passe dans les grandes villes ou le gratin de la société, mais comme on dit, il n’est jamais trop tard pour apprendre Eina. Tu ne te fais pas prier pour enchaîner les questions une fois ses explications terminées.

- De base j’ai toujours tout sur moi donc l’argent aussi. J’pense pas qu’il y aura de problème de ce côté et au pire j’me priverai un soir ou de deux de repas. Sinon niveau question si j’en ai bien une. En gros, tu peux me considérer comme faisant partie de l’aventure sans problème ! Ca fait deux fois que tu parles de médiateur. J’pige que dalle à ce truc et j’aime pas quand j’pige rien. Donc, ça sert à quoi ?


Arizael Alderaim
Omniscient·e
Arizael Alderaim
☆ Avatar : Damianos, Captive Prince
☆ Messages : 98
☆ Doubles-comptes : Pélagie Véga
le Mer 6 Nov 2019 - 20:13

C'est bien, si Einarri envisageait déjà d'aider le plus possible ses hôtes, c'est qu'il a le bon profil pour l'association. Il n'est pas forcément très avenant de prime abord mais il a l'air d'être un bon gars et d'avoir la motivation, c'est ça qui compte.

Il a raison, il est difficile pour un étranger d'aller plus loin que les grandes villes dans les empires. Si je n'avais pas eu mes missions de médiateur, jamais n'aurais autant voyagé.

Notre entretien n'est pas tout à fait fini mais je pense l'avoir convaincu. Même si nous n'avons attrapés que quelques personnes dans nos filets aujourd'hui, c'est déjà une victoire pour moi. Ça valait la peine d'être debout toute la journée, même si, pour être honnête, ça n'est pas si fatigant que ça quand on a l'habitude (distribuer des tracts c'est un peu une seconde nature pour moi). Cela dit, j'ai hâte de rentrer chez moi, tant pis pour Lullin. Peut-être que j'aurais une autre occasion de venir, dans un contexte moins surveillé cette fois.

Einarri me confirme que je peux compter sur lui pour l'association. Je me contente d'un large sourire, j'ai compris maintenant que mes monologues débordant d'enthousiasme ne passaient pas vraiment avec lui. Puis il me pose la question des médiateurs. Mon premier réflexe est de trouver sa demande étonnante : qui ne connaît pas la mission des médiateurs ? Mais je me souviens rapidement qu'il vient de la campagne, avec son accent. Dans un village particulièrement paisible, il est possible que l'occasion de parler de nous ne se soit jamais présentée.

Je lui réponds sur un ton posé, comme lorsque je dois enseigner aux jeunes apprentis. J'espère être assez pédagogue pour une question au vaste...

- Les trois Esprits que tu connais ont parfois besoin des hommes pour accomplir des missions et être leur relais sur Sirthaal. Pour cela, ils désignent des médiateurs, des personnes auxquelles ils transmettent un pouvoir pour les aider. Il y a les apprentis et ceux qui on plus d'expérience, les omniscients, comme moi. Je suis médiateur de Vanyar et, en tant qu'omniscient, j'ai une place au Conseil de la République de Cristal. Mais ça dépend des pays. Voilà pour résumer.

Je ne peux qu'imaginer quel morceau ça doit être à avaler quand on en a jamais entendu parlé. Je n'ai honnêtement aucune idée de comment il va réagir...
Einarri Void
Apprenti·e
Einarri Void
☆ Avatar : Vanitas de Kingdom Hearts - artiste : ephemeral-death
☆ Messages : 74
☆ Doubles-comptes : /
le Ven 8 Nov 2019 - 11:51
Transmettre sa quêteft. Arizael Alderaim

La discussion bat son plein et tu es ravi qu’il accepte de répondre à ta question même si elle n’a aucun rapport avec le programme d’échange. C’est vraiment un bon gars cet Arizael. Tu espères juste ne pas prendre trop de son temps. La journée commence à décliner et tu sais qu’ils n’ont pas le droit de s’éterniser ici… à ton plus grand regret. Tu aimerais parler encore avec lui. Il semble avoir vu tant de choses et tellement voyagé. Tu aimerais qu’il te parle un peu plus de ce qu’il y a hors l’Empire…

En attendant, tu e tout de même content d’avoir appris ce qu’est un omniscient. Même si tu as un peu de mal à voir comment cela fonctionne vraiment. Cela te semble si… abstrait. Tu as du mal à comprendre pourquoi les Esprits auraient besoin de l’aide des hommes. Après tout, c’est eux qui ont fondé le monde. N’ont-ils pas tout pouvoir sur ce qui se passe ici-bas ? Pourquoi demander l’aide de simple mortel. Quoi que… peut-on encore parler de mortel lorsque l’on a une partie des pouvoirs des Esprits ? Tu ne parles plus après l’explication d’Ari. Plongé dans tes pensées et tes réflexions, tu cherches à assimiler l’information et surtout, à la comprendre. Ce n’est définitivement pas quelque chose de simple à appréhender. Tu cherches tes mots, cherches à trouver la question la plus appropriée et la plus importante pour toi à poser. Tu ne sais pas vraiment combien de temps tu peux encore discuter avec lui alors, tu dois bien choisir tes mots cette fois Einarri.

- Pourquoi nous demander de l’aide à nous ? Ils sont bien plus que ce qu’on ne sera jamais non ? En quoi on peut faire la différence ?

Tu aimerais lui demander son pouvoir aussi, savoir comment on sait qu’on est choisi par un Esprit, comment savoir quel Esprit nous a choisis ! Est-ce que l’on échange directement avec l’Esprit ? Le rencontre-t-on ? Qu’est-ce qui se passe une fois que l’on a compris que l’on est un médiateur ? Est-ce obligatoire ? Sont-ils nombreux ? Tant de question et pourtant, tu n’as pu en choisir qu’une seule Eina… Était-ce vraiment le bon choix à faire pour toi ? N’aurait-il pas mieux valu en poser une autre ? Quoi qu’il en soit, c’est maintenant trop tard.

Oh que c’est frustrant de ne pas avoir la possibilité d’avoir réponse à tout. Que tu hais le fait de dépendre d’une armée trop exigeante qui ne laisse pas assez de temps aux étrangers venu dans l’Empire des Eaux. Ton idée de partir loin d’ici ne fait que se renforcer davantage après ton entretien avec Arizael. Tu veux définitivement voir comment cela se passe de l’autre côté de la frontière, de l’autre côté des eaux. Un jour, tu le sais, tu y arriveras.


Arizael Alderaim
Omniscient·e
Arizael Alderaim
☆ Avatar : Damianos, Captive Prince
☆ Messages : 98
☆ Doubles-comptes : Pélagie Véga
le Jeu 14 Nov 2019 - 23:06

Einarri prends le temps de réfléchir, il a l'air de plutôt bien prendre la nouvelle de l'existence des médiateurs car je ne lis sur son visage que de la concentration, pas de trace d'ébahissement ou d'ahurissement. Je ne sais pas comment je réagirais à sa place, les médiateurs ont toujours existé dans mon imaginaire, au côté des Esprits, des temples et des fêtes. C'est peut-être parce que j'ai grandi à la ville... Cela dit, je n'aurais jamais pu imaginer que j'en deviendrais un. Je pouvais m'imaginer une vie de leader contestataire, une vie à inventer et décorer des textiles, une vie solitaire ou à deux selon mon humeur. Mais l'idée d'être le médiateur d'un Esprit ne m'a jamais effleurée. Alors, la surprise quand j'ai compris que j'avais hérité d'un pouvoir, en public en plus... J'ai préféré attendre d'être seul pour avoir ma crise existentielle.

Je ne pense pas que Einarri traversera cette épreuve un jour. Je ne sais pas si je la lui souhaite ou pas, c'est un tel mélange d'euphorie et de doute. En tous cas, ça l'était pour moi. Peu de chance qu'il devienne apprenti. Quoique, je ne sais rien de comment les Esprits nous choisissent, ça se pourrait. Je n'ai pas encore trouvé de logique derrière leur sélection, sauf si on compte ma réflexion inutile sur le fait que les médiateurs que je connais sont tous plutôt beaux (mais je crois qu'il n'y a que Vanyar qui pourrait apprécier ce critère... il faut vraiment que j'arrête de le charrier, ce n'est pas digne d'un omniscient de penser à son Esprit comme à un ami).

Einarri finit par me poser une question, que je sens mûrement réfléchie. J'apprécie ce qu'il a dans les tripes ce gars, plutôt que de la curiosité c'est une sorte de rage de comprendre qui le pousse depuis le début de notre rencontre à ne pas lâcher le morceau. Je regarde le ciel, cherchant dans les nuages une façon de formuler ma réponse. C'est un sujet auquel j'ai réfléchi de longues années durant, comme n'importe quel omniscient je suppose.

- Bien sûr que oui, ils sont bien plus que nous ne serons jamais. Mais justement, il y a une chose qu'ils n'ont pas malgré leur immensité, c'est de l'humanité. Ils peuvent s'en rapprocher, et d’étonnamment près, mais ils ne peuvent pas être vraiment humains. Alors, pour traiter des affaires de l'humanité sur Sirthaal, ils ont besoin de nous. Enfin, c'est ce que je crois.

Je quitte le ciel du regard et je reporte mon attention sur l'animation de la place et de ses commerces. La journée se finit bientôt et les marchands commencent à remballer leurs étals. Il faudra que je rejoigne mon stand pour fermer boutique moi aussi. Mais j'ai encore un peu de temps à consacrer à Einarri. Assez pour compléter ma réponse. Je n'y suis pas obligé, mais j'ai envie de partager avec lui des considérations plus personnelles, qui sortent un peu du cadre professionnel. Mais depuis quand est-ce que je respecte les cadres de toutes façons ? Je tends les mains, paumes vers le ciel, et je dis :

- C'est peut-être le plus grand cadeau qu'ils nous aient fait, tu sais ? Ils ont le pouvoir de nous gouverner comme bon leur semble et ils choisissent pourtant des intermédiaires humains. Peut-être que les Esprits n'ont pas vraiment besoin de nous en fait, eux qui sont tout puissants. Mais ils savent que nous, l'humanité, nous avons besoin d'intermédiaires dans notre rapport à eux. Et ils nous l'accordent avec grâce en désignant des médiateurs. C'est merveilleux, quelque part, non ?

Je m'étonne un peu moi-même, je suis souvent sentimental mais rarement aussi émotif. Je toussote un peu pour cacher ma gêne de m'être emporté. Si les Esprits m'entendaient...

- C'était peut-être pas très clair, et ce ne sont que des réflexions personnelles. Est-ce que tu avais autre chose à me demander avant qu'on se quitte ?
Einarri Void
Apprenti·e
Einarri Void
☆ Avatar : Vanitas de Kingdom Hearts - artiste : ephemeral-death
☆ Messages : 74
☆ Doubles-comptes : /
le Ven 22 Nov 2019 - 10:42
Transmettre sa quêteft. Arizael Alderaim

Tu écoutes avec attention la réponse qu’Arizael qui se veut tout aussi réfléchis que ta question. Tu sens que lui aussi s’est longtemps posé la question. Peut-être même plus que toi, étant lui-même un médiateur, il a souvent dû se demander pourquoi lui. Comment réagirais-tu si tu avais été dans sa situation ? Si toi aussi tu étais devenu un médiateur ? Tu n’en sais fichtrement rien. Après tout, tu ignorais jusqu’à leur existence il y a à peine cinq minutes alors probablement que tu n’aurais même pas compris que tu en étais devenu un.

Ton regard finit par se perdre dans les nuages du ciel orangé en même temps que le médiateur lève sa main vers le ciel. Où peut-on bien regarder à part là haut lorsque l’on parle d’Esprit de toute façon. Et tandis que les propos d’Ari se font plus doux, plus sincères, lorsque son regard se repose sur la foule, toi tu restes encore un peu perdu le nez dans les nuages. L’humanité… ce mot semble résonne un peu en toi. Sont-ils si différents que ça de vous ? Ils doivent sans doute ressentir des émotions comme tout le monde et peuvent être blessés si l’on s’en prend à eux. Peut-être, en effet vivent-ils plus longtemps que vous, mais mis à part ce fait, tu continues de penser qu’ils sont comme toi ou Ari. Tu en as presque la certitude même : ils n’ont pas besoin de vous. Ils pourraient très bien tout gérer seuls et l’ont sans doute déjà fait avant que vous n’arriviez. Alors pourquoi ?

Ari a raison, c’est vous qui avez besoin de toute cette mascarade. Après tout, sans parler de divinité, vous passez bien par des intermédiaires rien que pour parler à un haut gradé. Un rictus se dessine au coin de ton visage et tu te retiens de lâcher un petit ricanement. Oh c’est plutôt pathétique comme explication. Vous avez finalement juste peur de prendre le risque de vous adressez directement à plus puissant que vous ! Que vous êtes bien faible Eina. Faible et insignifiant. Vous n’êtes rien sur l’échelle du temps et personne ne veut prendre le risque de fâcher ceux qui décident du beau temps et de la pluie voilà tout ! Voilà pourquoi les médiateurs sont désignés. Parce qu’Eux savent que vous n’oseriez jamais rien faire sans cela. Trop peureux et lâches pour le faire.

Tu commences doucement à comprendre ce que t’expliques Arizael et, même si ton point de vue n’est pas aussi joyeux et positif que le sien, vous vous accordez tout de même pour dire que les Esprits sont quelque part miséricordieux pour vous octroyez la chance d’avoir des médiateurs. Tout du moins, c’est comme cela que tu interprètes sa réponse.

- J’penche plus sur l’fait que ce soit pour nous qu’ils choisissent des médiateurs. On n’est juste pas assez courageux pour aller les voir, directement j’pense. Enfin, ça s’comprend ! On a pas envie de prendre le risque de mettre en fureur quelqu’un qui décide de comment le monde tourne. Ce s’rait dommage d’avoir une pluie de météorite demain parce qu’on a pas bien salué l’Esprit non ?

Le ton se veut un peu plus léger sur la fin de ton propos, tu sais bien que tes propos peuvent fâcher certaines personnes qui vénèrent, parfois trop, les Esprits. Mais tu n’y peux rien Eina. Tu es comme ça. Tu as besoin de dire ce que tu penses, besoin de donner ton avis si tu ne partages pas le même point de vue que ton interlocuteur. Vous êtes encore libre de penser différemment alors pourquoi vous priver d’en faire part aux autres ? Oh et puis, tu as l’impression que tu n’offusqueras pas le jeune homme pour si peu. Il a dû voir des critiques beaucoup plus acerbes que ce que tu viens de dire. Il ne semble pas être du genre à s’offusquer pour aussi peu. Et si toutefois tu as tord et bien… tans pis ! De toute façon, tu as déjà ramené ta grande gueule alors impossible de faire marche arrière.

Tu finis par descendre de ton mur en pierre après y avoir passé un bon moment dessus. Les étales sont presque toutes vides et tu ne souhaites pas créer de problème en empêchant monsieur de repartir dans les temps. Ce fut une bonne journée pour toi Eina. Tu as appris pas mal de choses et tu sais maintenant où aller pour la suite ! Qui sait, tu le recroiseras peut-être sur ta route un jour. Ce serait plutôt amusant de pouvoir échanger une nouvelle fois comme vous venez de le faire. Tu étires tes jambes endolories à force de rester assises avant de faire signe de la main à Ari en signe d’au revoir.

- T’as pas à être gêné de c’que tu dis ou pense t’sais. On pense tous comme on veut et ça s’voit qu’t’aime c’que tu fais en tant que médiateur, normal que tu sois plus sentimental quand t’en parles. Enfin, j’ai passé un bon moment merci pour les explications, je n’ai plus la moindre question en tête pour le moment. Ca s’ra p’t’être différent si l’on se recroise un jour.


Contenu sponsorisé


Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum